En vue de rendre son centre de traitement monétique interbancaire national opérationnel dans un délai de douze mois et proposer une offre monétique compétitive aux usagers, La Guinéenne de Monétique (GuiM), sous l’impulsion de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG), a lancé une sélection restreinte en vue de l’étude de l’existant Monétique Guinéen, avec éventuellement un accompagnement à la maîtrise d’ouvrage par la suite, sélection à l’issue de laquelle le Groupement Interbancaire Monétique de l’Afrique Centrale (GIMAC) a été retenu.

Ce choix témoigne une fois de plus du professionnalisme doublé d’une expertise éprouvée de l’équipe GIMAC, en matière de monétique interbancaire.

Après la délicate mission de mise en place de la plateforme monétique interbancaire de la CEMAC, accompagner La GuiM dans la mise en œuvre d’un système monétique fiable et performant, à travers une plateforme de paiement de dernière génération, est un défi que le GIMAC entend relever dans les délais les plus idoines pour ce pays frère.